5 bonnes raisons de passer le nouvel an à Bangkok

13000 kilomètres séparent Bangkok de l’Europe. La capitale se situe à l’autre bout du monde, sur ce continent Asiatique, terre de diversité et de contraste.

Le marché flottant de Bangkok
Le marché flottant de Bangkok

Ici la vie est trépidante (plus de 9 millions d’habitants). Dopée par des taux de croissance à deux chiffres, le pays ne connait pas le sous-emploi. Mais les richesses sont encore très inégalement réparties et on croise, trop souvent, au coin de la rue une misère à peine cachée.

Le touriste est roi. Oubliez les plages de Phuket et leur côté un peu trop carte postale.

Bangkok est une immense mégalopole qui ne cesse de croître, une ville qui ne dort jamais, ou on aime faire la fête (avec parfois quelques débordements…). Tout s’y achète et tout si vend… l’authentique comme la contrefaçon.

Bangkok est une ville moderne, avec son métro, et sa circulation qui n’en finit pas…

Bangkok by night
Bangkok by night

Voici au moins 5 bonnes raisons de passer le nouvel an à Bangkok :

1 – Ici on ne connait pas l’hiver.

2 – La fête fait partie de la culture locale.

3 – On peut tout y faire sans se ruiner.

4 – La Thaïlande est un pays d’hospitalité.

5 – Le dépaysement complet, quitter la morosité ambiante pour retrouver un peuple qui sait être heureux.

Le grand palais de Bangkok
Le grand palais de Bangkok

Si l’envie vous prend, vous pouvez facilement et à des tarifs attractifs, trouver un hôtel à Bangkok. On est loin des prix de certaines capitales européennes. Le niveau de vie est sensiblement inférieur à celui d’autres continents et les voyages à petit prix se multiplient. C’est sur internet que l’on trouve les meilleures affaires. En quelques clics, vous pouvez dénicher un hébergement bon marché pour le premier de l’an. Pensez aussi à consulter ces conseils pour trouver un hôtel pas cher.

Alors, que diriez vous d’un peu de dépaysement pour fêter la Saint Sylvestre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *