Camping / festival : 4 accessoires que vous regretterez d’avoir oublié !

Voilà un article qui tombe en plein boom de la saison du camping ainsi que des festivals ! En France ou à l’étranger, dans un lieu animé ou en pleine nature, en famille, entre amis ou solo, bref, quel que soit le type de voyage que vous prévoyez de réaliser, il faut être un tout petit peu organisé pour réussir ses vacances au camping ou dormir en pleine nature (ou du moins afin d’éviter les aléas).

Faire du camping en festival
Faire du camping en festival
© pamperthecamper.com

Tout d’abord, si vous êtes à la recherche d’une liste pratique pour préparer vos affaires pour le camping, je vous conseille de lire l’article que j’ai publié sur mon blog il y a deux petites années, car vous aurez une checklist complète de tout et de rien (du matériel pour dormir en passant par les accessoires classiques de camping, ceux pour cuisiner et quelques autres choses importantes à mettre dans sa valise).

Je détaille dans ce nouvel article des accessoires auxquels on ne pense pas toujours, mais qui sont à mon avis indispensables lorsque l’on décide de passer quelques jours en camping ou de dormir en festival, et vous risqueriez bien de vous en vouloir de les avoir oubliés !

  • 1 – La lampe de poche. C’est un incontournable pour tous les festivaliers et ceux qui dormiront pendant quelques nuits en pleine nature. Imaginez, vous marchez quelques minutes en fin de journée pour trouver un super spot où vous avez prévu d’organiser un petit apéro, puis d’admirer les étoiles, vous passez une super soirée, la nuit est tombée, et vous ne retrouvez pas le chemin du retour, à cause d’un manque de luminosité (ou parce que vous avez trop profiter de l’apéritif, mais ça, c’est une autre histoire !). La lampe de poche est dans de bien nombreuses situations la meilleure compagne d’un séjour en camping. Aussi, on la gardera toujours à portée de main tout au long de la nuit, elle nous rassure, et elle  nous éclaira également jusqu’à l’entrée des toilettes en camping.
  • 2 – Le couteau. Petit et pratique, le couteau suisse est également un accessoire auquel on pense en principe lorsque l’on envisage de passer quelques jours en pleine nature. On ne l’oubliera pas, au risque de se voir priver d’un bon repas et d’une tranche de saucisson, de ne pas pouvoir couper le bout de ficelle qui aurait permis de bien fixer la toile et éd’éviter de prendre l’eau, de ramasser des champignons sur le chemin, etc. Il existe même des couteaux de poche multi-fonctions « ouvre-boîte, décapsuleur, tire-bouchon, fourchette & cuillère » ! Pour ceux et celles qui aimeraient afficher un joli couteau, un modèle original et personnalisé, vous allez probablement vous laissez séduire par le Deejo. C’est un modèle que l’on peut customiser (le motif sur le couteau, le poids, la couleur ainsi que les caractères de notre choix sur le manche). Et en plus d’être stylé, il coupe ! J’en profite donc pour vous présenter le Deejo, tagué en petit avec les initiales du blog « LPV », qui m’accompagnera lors de mes prochains campings.
Le couteau Deejo personnalisé
Le couteau Deejo personnalisé
  • 3 – Le duvet. Ça, en principe, c’est un accessoire auquel vous penserez illico au moment de lister les choses que vous allez mettre dans votre sac à dos afin de vous rendre à un festival ou en camping. Et vous avez bien raison, c’est le matériel à ne pas oublier. Même si les températures restent assez élevées, on est parfois surpris de voir à quel point le climat peut vite changer (selon la région où vous dormirez), et de constater que la fraîcheur s’installe vite un soir d’été. Si vous ne dormez pas en tente mais à la belle étoile, vous serez également peut-être surpris par ce petit vent frais à la tombée de la nuit ou la rosée matinale. Passer la nuit sans duvet, en comptant sur le gilet d’une copine, est une opération bien trop risquée. On choisira donc un bon duvet, qui garantit notre bien-être même en cas de fortes baisses de températures, on est jamais trop prudent.
  • 4 – La crème solaire. Voilà le petit dernier accessoire indiqué de cette checklist, qui lui, a souvent tendance à être oublié. N’en déplaise aux pharmaciens qui vous réconforteront en vous vendant un pot de biafine, un coup de soleil peut vraiment gâcher vos vacances. Vous avez passé la journée à profiter du festival en plein-air ou à lézarder sur la plage, alors que vous avez la peau claire, sensible, et que vous n’aviez pas passé une journée complète dehors depuis un certain temps, vous n’êtes clairement pas à l’abri de ce gros coup de soleil que l’on sous-estime parfois. Vous ne pourrez plus dormir sur le dos, ou sur le ventre, ni vous asseoir, vous aurez la peau qui brûle, des démangeaisons… Tout cela aurait pu être évité. Rappelons également qu’il ne faut pas trop abuser du soleil pour préserver sa peau et sa santé, et même si les coups de soleil artistiques sont tendances. Découvrez dans cet article des conseils pour bien bronzer, sans cramer !

Et vous, quels sont les accessoires phares que vous emmenez avec vous lors d’un festival ou lors d’un voyage en camping ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *