Mon carnet de voyage à Megève

Je reviens tout juste d’un week-end à Megève, au pied du Mont Blanc, un séjour alliant principalement sports d’hiver, détente, visite de la ville et cuisine savoyarde, tout ce que j’aime! Je raconte dans cet article mes vacances dans ce très beau village de Haute-Savoie.

Megève
Megève

Je suis arrivée à Megève en fin d’après-midi. J’ai été agréablement surprise par la durée et la facilité de rejoindre ce village en voiture. Nous avons mis environ 1h30 depuis Grenoble en passant par l’autoroute au début puis en empruntant les routes de montagne. Un trajet beaucoup plus court que pour rejoindre Chamonix par exemple ! Située entre le massif du Giffre, la chaîne des Aravis et le massif du Beaufortain, cette commune est entourée de montagnes et les stations de ski sont très nombreuses dans le coin. En effet, le domaine « évasion Mont Blanc » compte plus de 160 pistes. Le village de Megève est situé à 1100 mètres, et l’altitude atteint jusqu’à 2350 mètres (en montagne). Il faisait très froid le week-end dernier, nous sommes donc arrivés à destination en fin de journée avec -5°C.

Nous avions réservé une nuit, en demi-pension dans l’hôtel 3* Les Chalets du Prariand de Megève, avec Vacances Bleues. L’hôtel est situé à l’entrée du village ce qui permet de profiter de la nature et des grands espaces enneigés au mois de janvier. L’hôtel est très calme, parfait pour se reposer. Il convient très bien à mon avis aux couples qui souhaitent faire un séjour farniente et du ski, aux familles grâce aux activités proposées par l’hôtel et aux stations de ski situées à proximité, et aux personnes du troisième âge. Nous avons été très bien accueillis, les réceptionnistes et les serveurs sont très agréables. Notre chambre était assez simple, pas très grande, mais on a profité de tout le confort nécessaire. L’esprit coquet et montagnard était au rendez-vous. Nous avons dîné à l’hôtel : une très bonne soupe de légumes puis une fondue savoyarde nous ont été servies, un menu parfait pour bien commencer nos vacances à Megève. La vue depuis la salle de restaurant est très agréable. J’imagine que les personnes qui réservent leurs chambres avec la vue sur le Mont Blanc doivent bien en profiter.

Hôtel les Chalets du Priariand à Megève
Hôtel les Chalets du Prariand à Megève

Nous avons ensuite rejoint le centre-ville pour faire une petite visite nocturne de cette commune. Nous avons pris la voiture et nous avons trouvé une place assez facilement au cœur du village (l’hôtel est un petit peu excentré, des navettes desservent Megève en journée). J’ai adoré le charme de cette station. Megève est une ville assez dynamique le soir (uniquement en centre-ville), les bars sont pleins à craquer pendant la haute saison. La proximité des pistes, situées vraiment dans le centre du village, m’a agréablement surprise.

Cette station de sports d’hiver est très chic, les boutiques de luxe sont nombreuses en centre-ville, tout comme les magasins d’art. Personnellement, mon regard s’accrochait plutôt sur la beauté des chalets de Megève, les illuminations du centre-ville ainsi que les  plateaux de fromage et le « Flocon de Neige » qui est la spécialité de la ville côté pâtisserie.

Nous avons ensuite passé la nuit à l’hôtel, puis nous nous sommes levés assez tôt pour prendre le petit-déjeuner et pour profiter du jacuzzi dans l’espace détente de l’hôtel.

Nous avons ensuite plié bagage, en nous promenant à nouveau dans le village, en direction de l’office de tourisme.

Un ruisseau traverse Megève
Un ruisseau traverse Megève (avec les télécabines dans le fond)

On avait mis les raquettes dans la voiture et on était à la recherche d’un itinéraire facilement praticable pour se promener dans les montagnes aux alentours de Megève. On nous a conseillé d’emprunter le chemin du col du Jaillet, puis de rejoindre le chemin du Christomet pour avoir une belle vue du Mont Blanc et des Aravis. De bonnes et de moins bonnes surprises nous attendaient…

Nous avons traversé en seulement quelques minutes la ville. A Megève, de nombreuses personnes se déplacent et font des balades en calèches !

Une calèche dans le centre de Megève
Une calèche dans le centre de Megève

Après avoir doublé une ou deux calèches, nous avons garé notre voiture sur le parking des Frasses situé près du Palais des Sports et des Congrès, en contrebas de la télécabine du Jaillet.

Une éclaircie en bas de la station du Jaillet
Une éclaircie en bas de la station du Jaillet

Le trajet aller pour les piétons n’est pas très cher (environ 6/7€ par personne), et cela vaut vraiment le coup car la vue sur Megève et ses hameaux ainsi que sur les montagnes est très agréable. Il y a un itinéraire prévu spécialement pour les piétons, c’est une bonne alternative pour ceux qui ne font pas de ski et qui souhaitent marcher un peu en altitude. Le problème, c’est que nous nous sommes vite perdus, j’ai trouvé que le parcours était mal indiqué. Bref, malgré quelques petits détours, nous avons traversé de jolis sous-bois, puis nous sommes descendus par les pistes de ski jusqu’à atteindre le télésiège en bas du Christomet.

Promenade dans les sous bois en raquettes
Promenade dans les sous bois en raquettes

Nous souhaitions rejoindre le haut du Christomet pour profiter de la jolie vue. Comme ça nous paraissait très loin, nous avons demandé conseil à une personne de la station, et nous avons eu la chance de pouvoir monter en télésiège jusqu’au sommet du Christomet (j’avoue, on a un peu triché) ! Après une petite pause pour admirer les paysages, nous avons pris le chemin du retour, à proximité des pistes.

La vue sur le Jaillet et la chaine du Mont-Blanc depuis Le Christomet
La vue sur le Jaillet et la chaine du Mont Blanc depuis Le Christomet

Je pense que nous n’avons pas pris le bon chemin, mais il n’y avait aucune indication pour les itinéraires en raquette. On a passé un très bon moment, mais si c’était à refaire, on aurait choisi un autre itinéraire, on aurait réservé le parcours avec un guide ou on aurait pris les skis!

En ce qui concerne les prix, quand on veut acheter un bien immobilier, il faut compter environ 1500€ par m² en centre-ville de Megève, ce qui explique que le prix de la nuit d’hôtel soit assez élevé et que la clientèle de cette station soit aisée. Pour bénéficier d’un prix correct tout en profitant de la nature, je recommande l’hôtel les Chalets de Prariand, la description de cet hébergement est disponible en ligne. La réservation se fait directement avec Vacances Bleues. Cette chaîne hôtelière propose de nombreux séjours en France et dans le monde, et s’engage en faveur de la qualité des prestations proposées, comme en témoigne les démarches faites pour demander l’avis des vacanciers après leur séjour ainsi que les avis positifs à propos de Vacances Bleues sur Tripadvisor et les réponses données par le groupe à chaque message.

Retour ensuite en direction de Grenoble… J’ai passé un très bon séjour dans ce village que je suis contente d’avoir (enfin) découvert.

Pour préparer vos prochaines vacances à Megève, je vous conseille de vous rendre sur le site de l’office de tourisme en cliquant ici. Vous pourrez réserver votre hébergement, découvrir les activités et les animations proposées, consulter la météo à Megève, l’état des routes, l’enneigement et le plan des pistes.

Vous êtes déjà allés à Megève ? Qu’avez-vous pensé de cette destination ?

Si vous l’occasion de faire des raquettes en Rhône-Alpes près de Grenoble ou de visiter Chamonix, pensez à lire mes récits disponibles sur mon blog 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *