Patagonie chilienne : mythique et sauvage, la Route australe vous hypnotise !

Découvrez grâce à cet article invité tous les détails au sujet de la Route australe du Chili. Si vous souhaitez savoir que voir et que visiter au Chili, vous trouverez les réponses ci-dessous, et vous allez apprendre plein de choses intéressantes sur cette belle destination  !

Plus connue sous le nom de Carretera Austral au Chili, la route nationale 7 est l’une des plus belles routes de la planète. Entre Cordillère des Andes et Océan Pacifique, la route serpente sur 1 240km au départ de Puerto Montt et traverse la Patagonie chilienne avant d’atteindre le village de Villa O’Higgins à la frontière de l’Argentine. Elle marque aussi la fin de la route panaméricaine qui quant à elle rejoint les glaciers d’Alaska.

Chacabuco - Chili
Chacabuco – Chili

A l’origine, la volonté du gouvernement chilien fut de désenclaver les petits villages du sud et de les relier entre eux. Des opérations de dynamitage furent ainsi réalisées pour creuser les roches glaciaires et montagnes de Patagonie. Inaugurée en 1986, la route fut finalement terminée en 2000 à proximité des magnifiques fjords du lac O’Higgins. La construction de la liaison vers Puerto Natales devrait se terminer en 2020. Peu fréquentée par les camionneurs, elle demeure sauvage et appréciée des vététistes courageux et des aventuriers en manque de grands espaces.

Emprunter la route australe, c’est affronter les kilomètres de pistes, de chemins caillouteux et de bitume, c’est appréhender la traversée des lacs et fjords. C’est aller à la rencontre des forêts primitives, des parcs et réserves nationales, des glaciers et des volcans. C’est aussi choisir de faire étape dans d’authentiques estancias et autres lodges forestiers en harmonie avec l’environnement sauvage de la Patagonie chilienne. Toujours partant ? Alors attachez vos ceintures, direction les confins de la Terre de Feu…et la saveur de bout du monde à la clef !

Les paysages du Chili
Les paysages du Chili

L’aventure débute à Puerto Montt. Cette petite bourgade anciennement peuplée par une colonie allemande est désormais accessible par avion et par bateau. Les pêcheurs de saumon sont nombreux à accoster dans la baie. Des croisières proposent de partir à la découverte des fjords jusqu’à Punta Arenas, ou encore vers l’île de Chiloé à proximité. N’oubliez pas de découvrir le Parc national Alerce Andino qui protège une forêt millénaire de cyprès de Patagonie et de belles lagunes. C’est l’occasion de profiter d’une belle balade en forêt avant d’affronter les kilomètres de courbes et panoramas saisissants, et peut-être de découvrir le púdu qui est le plus petit cerf du monde. Vous prenez alors la direction de Futaleufú, charmant petit village niché sur les hauteurs andines. Une réserve naturelle a été créée afin de protéger la faune et la flore de la région. Les amateurs de rafting seront ravis, nombreux sont les rapides qui serpentent autour du village. Les balades à cheval entre les cyprès seront tout aussi appréciables !

Déplacement à cheval au Chili
Déplacement à cheval au Chili

Avant d’accéder à Puerto Raúl Marin Balmaceda, petit village niché au bord d’un fjord, il faut traverser le fleuve par le bac afin de découvrir un spectacle animalier de toute beauté. Les dauphins viennent y trouver refuge tout comme les manchots de Magellan. Avec un peu de chance vous apercevrez peut-être les baleines venues mettre bas dans la baie. Le spectacle truculent de la colonie de lions de mer peut alors commencé. A vos palmes et tubas !

Glaciers Balmaceda au Chili
Glaciers Balmaceda au Chili

 Après avoir passé la nuit dans une estancia ce charme, ou dans l’une des cabanes confortables avec vue sur le fjord, il est temps de repartir en direction du Parc national Queulat. Sillonnant entre les arbres immenses en plein cœur de la forêt, la route australe s’enfonce dans des paysages dignes d’une carte postale. Les couleurs intenses des cascades, glaciers, fjords et lagunes subliment le vert des alerces et araucarias. Une immersion dans la nature sauvage patagonne hors des sentiers battus, qui vous conduira à la découverte d’un impressionnant glacier suspendu au-dessus d’une falaise. Sachez prendre vos précautions lors de la saison hivernale, la neige peut compliquer le voyage.

Coyhaique sera votre prochaine étape. Bâtie à la fin des années 20, en plein cœur des montagnes, cette capitale régionale abrite le Musée de la Patagonie, qui retrace l’histoire des colons européens venus s’installer dans ces régions sauvages du Chili. La Réserve nationale qui jouxte la ville est un endroit réputé pour les randonnées et la pêche sportive. Plus au Sud la réserve Cerro Castillo est reconnue pour ses trekkings qui vous feront découvrir les animaux sauvages dans leur habitat naturel.

Lago Bayo, Coyhaique, Patagonia, Chile
Lago Bayo, Coyhaique, Patagonia, Chile
© José Rodríguez

A proximité du village Villa Cerro Castillo, ne manquez pas la visite d’un site rupestre qui protège les nombreuses peintures de mains rouges et cala depuis 6 millénaires.

Les immensités lacustres sauront vous hypnotiser autant que l’illustre lac Titicaca. Deuxième plus grand lac du continent, le Général Carrera tient sa couleur azur de ses origines glaciaires. A bord de petites embarcations vous partez alors à la découverte des cathédrales de marbres creusées dans la roche.

La Catedral de Marmol au Chili
La Catedral de Marmol au Chili

La beauté des lieux et les couleurs émeraudes du lac vous laisseront le souvenir d’une pause poétique et surréaliste dans un univers naturel dépeuplé. Au départ de Puerto Guadal ou Puerto Bertrand, profitez d’une belle balade au gré des flots entre les glaciers. Il est temps de partir pour mieux apprécier la variété des beaux paysages qui font de la Route australe une destination privilégiée.

Au sein de la Réserve nationale Tamango, à proximité de Cochrane, partez à la découverte du huemul (petit cerf du Chili menacé d’extinction), du guanaco, du puma et du condor andin. La Réserve s’étend sur environ 7000 hectares et propose de nombreux sentiers de randonnées. Passez la nuit dans le petit village de Caleta Tortel, un petit village de charme construit à même la roche sur les flancs d’un fjord. Point de rues ni de passages piétons, la traversée du village se fait sur 7km de passerelles et d’escaliers en bois. Au petit matin vous partez à la découverte du glacier Steffen en prenant le petit-déjeuner sur le bateau. Après une marche d’approche d’environ 2h30 ce géant de glace se donne enfin à voir avant de prolonger l’excursion vers l’île de los Muertos, où vous pourrez dormir dans des yourtes en bois au bord du lac. Une dernière nuit sous les étoiles avant de rejoindre Villa O’Higgins, terminus de la route australe.

Vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Avant de rejoindre ce petit village de 600 âmes, il vous faudra traverser le Rio Bravo en bac depuis Puerto Yungay pendant 40 minutes, puis une centaine de kilomètres de piste vous mèneront à destination. Vous n’avez plus froid aux yeux désormais, vous prolongerez bien l’aventure jusqu’au légendaire glacier O’Higgins ? Larguez les amarres, direction le Sud, pour une journée entière à travers les fjords du lac. L’embarcation s’approche peu à peu…Vous êtes bien petit face à ce glacier de 80 m de hauteur et 3 km de large. On ne vous avez pas menti !

La Route australe révèle des paysages naturels dantesques et majestueux qui vous pousseront à aller encore plus loin.

Une route au cœur du Chili
Une route de montagne au cœur du Chili

L’idéal serait de mettre le cap vers Punta Arenas sur un bateau de croisière. Au gré des fjords et icebergs, une fois le Détroit de Magellan dépassé, vous vous dîtes que le Cap Horn n’est pas si loin…Plus rien ne vous arrête…vous n’êtes plus un Castor Junior désormais !

Pour voir plus d’informations pratiques concernant la Route australe :

http://chile.travel/donde-ir/patagonia/patagonia-aysen/carretera-austral/

Pour en savoir plus, retrouvez le guide de voyage sur la Route Australe de notre agence franco-chilienne à Santiago :

http://www.chile-excepcion.com/regions-chili/patagonie-lacs/route-australe

Alors, tentés par un voyage en Patagonie au Chili ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *