Que faire et que voir au Liban ? Quelques conseils pour préparer son voyage

J’en discutais il y a quelques jours avec une amie, le Liban est une destination authentique, que nous adorerions découvrir. D’un point de vue découverte, paysages, architecture, ce pays compte de nombreux lieux d’intérêts. Et il est notamment difficile de ne pas tomber sous le charme des excellents petits plats libanais. Aujourd’hui, je consulte le site roulette.be, et lis par hasard cette actualité « Le casino du Liban détient la plus grande roulette du monde« . J’étais bien loin de me douter que ce pays avait un lien proche avec ce type de jeu d’argent ! J’indique dans cet article une liste de lieux à découvrir et choses à faire au Liban. Petite mise en garde, quel que soit le lieu cité aujourd’hui dans cet article, renseignez-vous sur la sécurité dans chaque région du pays avant de vous y rendre. L’idéal est de consulter France Diplomatie, pour prendre connaissance des zones déconseillées et/ou dangereuses.

Que voir au Liban ?

Voici quelques lieux à visiter, classés par ville ou zone géographique :

Beiteddine. L’architecture de l’ancien palais de l’emir Bechir II Chebab, construit au début du 19ème siècle, est remarquable. Sculptures, boiseries et mosaïques polychromes… la beauté du lieu s’observe notamment au niveau de la partie centrale du palais. Le hammam est également à voir, tout comme les jardins du palais.

Beiteddine
Beiteddine
© Flickr Vincenzo Paterno’

 

Jbeil (Byblos). Cette ville située sur la côté au Nord du Liban est à découvrir absolument. Les vieilles ruelles de Jbeil sont gorgées de charme. L’idéal est de s’y perdre pour bien admirer la ville. Le souk de la ville est réputé et à découvrir pour s’immiscer dans la vie locale. Pour finir la journée, l’idéal est de se promener sur la plage. La vue sur la mer est très agréable à admirer. Enfin, la visite des ruines de Byblos est incontournable. Ce lieu est d’ailleurs classé à l’UNESCO. Cette cité, jadis habitée depuis l’époque néolithique, a un passé intéressant en lien avec l’histoire du bassin Méditerranéen et la diffusion de l’alphabet phénicien.

Byblos
Byblos
© Flickr – Christina Atik

 

Beyrouth. Tout d’abord, bien vérifier les informations de sécurité avant d’y aller, certains quartiers de la ville seraient plus dangereux que d’autres. Quartier chrétien, musulman, arménien, souk ou magasins de luxe, la ville est très hétéroclite. La capitale culturelle du Liban est également réputée pour ses musées (le Musée national de Beyrouth), et sa vie nocturne animée.

Beyrouth
Beyrouth
© Flickr – Antoine A.

 

Saïda. Cette ville a prospéré grâce à son port, et sa situation géographique stratégique. Le château et la forteresse de Saïda valent le détour. Attention, certains quartiers peuvent être dangereux.

La forêt des Cèdres de Dieu. Cette réserve est peuplée d’immenses arbres, qui sont millénaires. Le chant des oiseaux, le calme qui y règne, la beauté du lieu… ce vestige devrait plaire à tous les aficionados de nature.

La Vallée de la Qadisha. De nombreux monastères peuvent être visités dans cette région chrétienne de la Lybie. Les paysages sont intéressants à voir.

La ville de Tripoli a également un grand potentiel . La visite de cette ville est actuellement déconseillée par France Diplomatie.

Que faire au Liban ?

Le trekking est une activité couramment pratiquée au Liban. Les paysages la vallée sainte de Qadîsha sont à voir.

Qadîsha
Qadîsha
© Flickr – Richard Mortel

 

Déguster les bons plats locaux au Liban. Ce pays est réputé pour sa gastronomie. Le mezzé se déguste dans tout le pays. Cet ensemble de hors d’œuvre (tabouleh, batenjan, houmous…) est à manger, accompagné de pain libanais. Le poisson aux amandes est également l’une des spécialités culinaires du Liban. On peut aussi goûter le vin libanais qui est assez réputé. Et pour finir le repas, on peut faire confiance aux bons desserts.

Mezze
Mezze
© Flickr – Charlotte Ratel

 

Le ski est pratiqué au Liban. La station de Mzaar Kfardebian est réputée pour être la plus grande du Moyen-Orient.

Mzaar Kfardebian
Mzaar Kfardebian
© Flickr – Paul Saad

 

Profiter des plages de la côte. Le pays est bordé à l’Ouest par la Mer Méditerranée. Il est possible de s’y baigner à partir du mois de mai, et tout l’été. Attention, les températures avoisinent vite les 35° en juillet/août. Les amateurs d’activités nautiques (ski nautique, voile, plongée) peuvent également pratiquer leur sport favori en mer.

Profiter de la vie nocturne. C’est un pays assez réputé pour faire la fête, notamment à Beyrouth et dans les villes situées en bord de mer.

Enfin, faire du tourisme religieux est également un mode de voyage répandu. De nombreux voyageurs font des pèlerinages au Liban.

J’espère que cet article pourra vous aider à préparer votre voyage, et répond à la question : que faire et que voir au Liban. Avez-vous déjà visité cette destination ? Quels conseils donneriez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *