Visiter Dublin en deux jours : mon carnet de voyage en Irlande

Je rentre tout juste d’un week-end à Dublin, rempli de bons moments et de jolies visites. C’était la deuxième fois que je me rendais dans la capitale irlandaise. J’étais persuadée que si je retournerai en Irlande, ce serait pour découvrir le Sud et l’Ouest du pays (la région du Connemara, Cork, Kerry…) car j’adorerai voir les paysages verdoyants de ce pays. En attendant cette prochaine visite de l’Irlande, j’ai eu la chance de faire un incentive à Dublin avec mes collègues. Un guide nous a accompagné et j’ai appris plein de choses sur l’Irlande. Je raconte dans cet article les choses à voir et à faire à Dublin en deux jours, et je vous délivre tous mes petits conseils sur cette destination !

Dublin at Night (Ha'penny Bridge)
Dublin at Night (Ha’penny Bridge)
© Flickr – LenDog64

Quelques informations pratiques sur Dublin

Dublin : quel pays ? Dublin est une ville d’Irlande. C’est d’ailleurs la capitale du pays. Si vous ne connaissez pas très bien cette destination, je peux vous conseiller de réviser vos connaissances en allant faire un tour sur Le Routard.

Le décalage horaire en Irlande est d’une heure par rapport à la France. Quand il est 13h à Paris, il est 12h à Dublin.

L’électricité : pour pouvoir charger ses appareils électriques, un adaptateur est obligatoire. En effet, ce ne sont pas les mêmes prises qu’en France. En Irlande, les prises de courant sont composées de 3 fiches.

Shopping : les magasins ferment assez tôt (17h30 ou 18h).

Langue : c’est l’anglais qui est parlé le plus couramment et qui est la langue officielle. Le gaélique est une langue utilisée en Irlande (on voit par exemple des panneaux où les indications sont écrites en gaélique).

Météo : il pleut souvent en Irlande… mais je ne peux l’attester, j’ai eu de la chance à chacun de mes séjours. Crachin, brouillard, pluie, percée du soleil et arcs-en-ciel sont généralement au rendez-vous.

Comment s’habiller à Dublin ? Il faut prévoir des vêtements de pluie ! Un imperméable et/ou un petit parapluie seront probablement utiles… N’oubliez pas les bottes de pluie. Sinon, il n’y a pas de vêtements particuliers à prévoir, les températures sont à peu près similaires à celles de la France. A retenir : le climat est humide.

Comment aller à Dublin ? La solution la plus simple est de prendre l’avion. Nous y sommes allés avec Aer Lingus, la compagnie nationale irlandaise. Je vous conseille de regarder les offres des compagnies low cost (Ryanair, Easyjet), le billet d’avion coûte seulement quelques dizaines d’euros.

Visiter Dublin en 2 jours

Et pas une heure de plus ! On a mis en pied en Irlande le vendredi dans l’après-midi, et  nous sommes partis le dimanche en fin de matinée. On peut donc faire un voyage à Dublin et rester deux jours sur place, tout en ayant le temps de profiter à fond de ce séjour. Cependant, le week-end passe à toute vitesse…

Nous avons consacré le vendredi et le samedi soir à manger de bons petits plats irlandais et à sortir. J’en reparlerai un petit plus en bas dans l’article. Sinon, la seule et vraie journée de visite a été le samedi. En une journée, nous avons eu le temps de faire une excursion dans les Wicklow pendant la matinée, et de nous promener et visiter Dublin dans l’après-midi. Un programme chargé mais très complet.

Visite des Wicklow Mountains

Bien qu’en deux jours, il parait compromis d’avoir le temps de sortir en dehors de la ville, il faut y réfléchir car ça en vaut la peine. Nous avons pris le car en direction du comté du Wicklow. Cela nous a permis de voir de jolis quartiers de Dublin, un peu excentrés du centre-ville. On est passé à côté de la mer, puis nous avons pris la route en direction du Parc National des montagnes de Wicklow. Une bonne heure après, une activité sympa nous a été proposée : une promenade à vélo dans un cadre très verdoyant, composé principalement de tourbières, de landes, de prairies et de forêts de conifères.

Le parc national des Wicklow en Irlande
Le parc national des Wicklow en Irlande

On s’est arrêté au niveau du Lac de Glendalough, un des lieux les plus réputés du Wicklow. J’adore ce panorama qui mêle l’eau, la montagne, la forêt… un mélange des genres qui donne un petit côté mystique à ce lieu.

Lac de Glendalough dans les Wicklow
Lac de Glendalough dans les Wicklow

A 5 minutes de marche à pied de ce joli lac de Glendalough, on s’est baladé dans les Wicklow, jusqu’à arriver au niveau d’un ancien monastère et d’un cimetière. Un peu plus loin sur le site, il y a un bâtiment presque entièrement détruit, dont quelques jolies pierres subsistent. Il y aussi une tour de 33 mètres de haut qui contient une porte d’entrée située à environ 3 mètres. Ce lieu avait été choisi par un abbé, Kevin de Glendalough, qui souhaitait prendre sa retraite dans un lieu paisible et isolé.

Monastère de Glendalough
Monastère de Glendalough

J’ai beaucoup apprécié la découverte des Wicklow, le cadre est très sympathique, et reposant ! Si vous souhaitez faire de la randonnée dans les Wicklow, ou dans un autre joli coin d’Irlande, vous pouvez vous renseigner auprès de Hillwalk Tours. Ce tour-opérateur propose des randonnées pédestres sur-mesure, et s’occupe de l’organisation du voyage (réservation de chambres d’hôtes etc). Il y a différents niveaux (facile et soutenu), ce qui permet de marcher à son rythme.

Visite du centre de Dublin

Nous avons pris ensuite le car en direction du centre-ville de Dublin. Nous avons passé l’après-midi à faire un jeu de piste. Nous devions rechercher des indices à travers la ville, ce qui nous a permis de découvrir les principaux quartiers de Dublin et ses centres d’intérêts : le quartier de Temple Bar, le parc St Stephen’s Green, la rue Grafton Street, le Trinity College ainsi que les abords de la Liffey. Nous avions également pour mission de réaliser de petits défis, comme faire des claquettes ou jouer du bodhran qui est un instrument de percussion typique du pays.

Lors de mon premier voyage dans cette ville irlandaise, j’avais eu l’occasion de visiter la ville plus en profondeur. Retrouvez le détail de mes visites à Dublin dans cet article.

Le soleil se couche tôt au mois de décembre et nous avons fait la majorité des visites à la tombée de la nuit. J’ai ajouté une photo dénichée sur Flickr qui représente bien la ville de jour.

Trinity College de Dublin
Trinity College de Dublin
© Flickr – bjaglin

Ce séjour a été très complet, et j’ai été ravie de découvrir les Wicklow. Cependant, si vous allez à Dublin pour la première fois et que vous restez seulement pour le week-end, faire une escapade dans ce comté vous prendra du temps et vous ne pourrez donc dans ce cas pas visiter entièrement la capitale de l’Irlande, il faudra choisir… Il est plutôt conseillé à mon avis d’aller dans les Wicklow à partir d’un voyage de 3 jours à Dublin.

Aller à Dublin au mois de décembre

A peine rentrée de mon second voyage à Dublin, et me voilà déjà surprise de regretter la météo irlandaise. Sans blague, voyager à Dublin en décembre n’est pas un pari si risqué, nous avons profité d’un assez beau temps et il faisait moins froid qu’en France… Dublin est une ville agréable à découvrir à pied pendant l’hiver. De plus, au mois de décembre, les façades sont décorées et illuminées ce qui rend la ville un peu plus magique. Attention, n’oubliez pas d’acheter un pull de « noël » (un pull vert avec un cerf), tous les irlandais (et les touristes) semblent adorer ces vêtements et les assument complètement !

Et aller à Dublin pour la Saint Patrick ?

Je n’ai encore jamais eu l’occasion d’aller à Dublin à cette période de l’année et pour cet événement mais il parait que c’est à faire et que c’est la grosse fiesta ! La Saint Patrick à Dublin a lieue le 17 mars (2015, 2016, 2017…). Pour avoir discuté avec des gens qui y ont déjà participé, il faut réserver à l’avance car les hôtels sont surbookés à cette période. J’ai cru comprendre que les habitants de Dublin n’acceptent pas forcément tous très biens la présence de tous ces touristes qui débarquent en masse pour cet événement traditionnel (initialement), et qui viennent pour boire plus que pour célébrer la fête chrétienne…

Où manger à Dublin ?

L’un des plats typiques de l’Irlande est l’irish stew, c’est un ragoût d’agneau, accompagné de pommes de terre, d’oignons et de carottes. La pomme de terre est servie à presque tous les repas, il faudra s’habituer !

On a testé 3 bonnes adresses de restaurants à Dublin, les voici :

The Arlington Hotel : un restaurant où l’on a bien mangé et où l’ambiance est très sympa. C’est vraiment un lieu « réservé » aux touristes, qui inclut un spectacle de musique et de danse traditionnelle irlandaise pendant le repas. Le restaurant est bien situé.

Nancy Hands Bar & Restaurant : un restaurant assez classique, les plats étaient très bons. On a fait ensuite une petite soirée dansante très sympa dans la partie pub du restaurant. Il est situé assez loin du centre, près du Musée de la Guinness.

J.W. Sweetman : le repas était plutôt bon, rien d’exceptionnel non plus. Ce bar et restaurant est situé à proximité du centre-ville et de Temple Bar.

Où sortir à Dublin ?

Cette ville est réputée pour sa vie nocturne assez animée et ses multiples pubs. Bien évidemment, le quartier où l’on fait la fête à Dublin, c’est Temple Bar. Même au mois de décembre, chaque pub est bondé. Ce sont surtout des touristes qui sortent à Temple Bar (plutôt que des habitants, qui préfèrent faire la tournée des bars dans des quartiers un peu plus excentrés). La rue principale du quartier de Temple Bar comporte de grands pubs. Les deux plus célèbres et fréquentés sont ceux qui sont présentés sur les photos ci-dessous.

Pub St John Gogarty de Temple Bar à Dublin
Pub Oliver St John Gogarty de Temple Bar à Dublin
Façade du pub The Temple Bar
Façade du pub The Temple Bar

On a ensuite testé une discothèque de Dublin mais je ne me rappelle plus de son nom. Elle était située en plein centre, près de St Stephen’s Green.

Où dormir à Dublin ?

Nous avons dormi dans l’hôtel Radisson Blu Hotel près de l’aéroport. Il était bien mais trop éloigné du centre-ville ce qui nous a obligé à rentrer en taxi le soir.

Pour mon premier voyage à Dublin, j’avais choisi un hôtel assez près de la Grafton Street, mais l’hôtel n’était pas forcément recommandable. Bien qu’il n’était pas très cher, les chambres étaient vraiment vieillottes.

Je vous conseille de regarder les offres des auberges de jeunesse et d’hôtels, il y a sûrement de bonnes adresses à découvrir.

Pour mon prochain voyage en Irlande, j’aimerais faire le Game of Thrones tours et visiter la région du Sud-Ouest, j’espère bientôt !

Avez-vous déjà visité Dublin ? Quel programme auriez-vous préparé pour un week-end à Dublin de 2 jours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *