Grandvalira : La cote de popularité du paradis des skieurs ne cesse de croître

Dans un monde de plus en plus urbanisé, dégradé par la surpopulation, le bruit incessant et la pollution, les montagnes sont une oasis de calme spirituel et de paix, un lieu de communion avec la nature où il est possible de redécouvrir les plaisirs simples de la vie.

Grandvalira
Grandvalira

Grandvalira : La cote de popularité du paradis des skieurs ne cesse de croître

A la frontière de l’Espagne et de la France, l’Andorre est la sixième nation la plus petite d’Europe. Située au centre du massif des Pyrénées orientales, la principauté d’Andorre est un état sans littoral. Plus grand domaine skiable d’Europe du Sud, les offres de ski à Grandvalira proposent les meilleures pistes de ski dans les chaînes de montagnes pyrénéennes. Celles-ci sont très populaires auprès des touristes venant de toute l’Europe mais surtout d’Espagne, de France et du Royaume-Uni. Des pentes relativement douces sont idéales pour les personnes les moins expérimentées et les familles tandis que les pistes noires raviront les plus vaillants.

Avec une superficie de 468 kilomètres carrés et une population d’environ 85 000 habitants, l’Andorre est le seizième pays le plus petit au monde. La station de Grandvalira est devenue une destination touristique des plus attractives en Europe. Et pour cause, avec 210 kilomètres de pistes enneigées, la station andorrane garantit des moments inoubliables. Les services touristiques d’Andorre sont estimés à 10 millions de visiteurs chaque année. En 2012, environ trois millions de touristes ont visité l’Andorre dont 70% provenaient d’Espagne, soit une croissance en constance augmentation du tourisme de masse depuis ces dernières années.

D’autant plus que les visiteurs ont seulement besoin d’un passeport valide pour entrer en Andorre étant donné qu’aucun visa n’est requis. Attirés par l’air pur montagneux, la beauté naturelle des paysages, par les nombreuses activités sportives et récréatives qu’offrent ce décor hivernal, des agences de voyages professionnelles telles qu’Esquiades.com proposent leurs services aux consommateurs afin de satisfaire au mieux leurs demandes et permettre la découverte de ces traditions, de cette culture historique et des modes de vie dans les meilleures conditions.

Une destination touristique aux atouts surprenants

A une altitude de 1023 mètres, Andorre-la-Vieille est la capitale la plus haute d’Europe. L’Andorre est connue comme une principauté puisqu’il s’agit d’une dyarchie dirigée par deux autorités à parts égales : l’évêque catholique d’Urgell* en Espagne et le président de la France.

La principauté n’est pas membre de l’Union européenne mais l’euro est la monnaie officielle, un avantage pour les touristes européens en mesure de se procurer une large gamme de produits hors taxe, y compris l’alcool, les parfums et les cigarettes. Elle est membre des Nations Unies depuis 1993.

Des visiteurs se déplacent également de France et d’Espagne pour rendre hommage à la fête nationale du 8 septembre, jour du festival de la patronne de l’Andorre, la Vierge de Meritxell.

Les églises romanes et les vieilles villes légendaires sont situées à Ordino, Encamp, Sant Julia de Loria, Les Escaldes et d’autres villages. Le plus connu est le sanctuaire de Notre-Dame de Meritxell entre Canillo et Encamp. Afin de visiter ces lieux et ces monuments historiques, le visiteur pourra même emprunter le Funicap, un long téléphérique de six mètres rejoignant Granvalira.

Chacun des grands villages a son propre festival au cours duquel se joue par exemple la sardana, la danse nationale de l’Andorre. Les sanctuaires et les festivals sont les deux facteurs d’attractions clés pour les touristes.

Aussi, des agents mettent à disposition leurs services et leurs conseils de qualité pour trouver l’hébergement saisonnier idéal et accompagner le client dans sa démarche afin de l’aider à planifier son voyage. Un large choix de propriétés saisonnières à proximité de la station et des activités qui y sont proposées, des sports et des loisirs de tous les niveaux. Quel que soit l’objet de la demande comme un hébergement saisonnier long ou à court terme dans ces montagnes pyrénéennes, ces professionnels mettent leur savoir-faire au à la disposition du consommateur.

Tourisme de masse : des impacts économiques et sociaux

Le tourisme a indubitablement apporté des avantages considérables à de nombreuses régions initialement très peu connues en Andorre. La réputation de Grandvalira, basée notamment sur les sports d’hiver, les diverses activités et les visites locales a connu une rapide croissance au cours des quarante dernières années.

De nombreux touristes choisissent de venir se ressourcer en montagnes, sources de bien-être qui pourraient potentiellement augmenter l’état de santé du voyageur. En effet, les visites en montagne proposent un élargissement aux visiteurs, une contemplation et une méditation exclusives.

En outre, le tourisme de montagne représente une source majeure d’échanges étrangers importants. En effet, un afflux de visiteurs peut créer des marchés pour les produits locaux, créer des emplois, augmenter les revenus et fournir de meilleurs services aux petites communautés montagneuses.

L’Andorre possède également de nombreuses randonnées qui peuvent être explorées pendant les mois d’été, lorsque la neige a fondu. Une activité bénéfique pour évacuer le stress environnemental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *