Voyage à l’étranger : 5 conseils pour éviter de payer des frais bancaires

Lorsque l’on utilise sa carte bancaire à l’étranger, et notamment hors de l’Union Européenne, on est souvent contraint de régler des frais bancaires.

Le montant de ces frais dépend du pays dans lequel on utilise sa carte bancaire, de la monnaie et des banques.

Ces frais sont appliqués lorsque l’on réalise différents opérations : change, retrait au guichet d’une banque ou dans un distributeur, paiement par CB directement auprès d’un commerçant, réalisation d’un chèque ou d’un virement.

Voici le montant des frais facturés selon la destination choisie :

– Lors d’un voyage dans l’UE et dans la zone euro : les frais sont gratuits ou similaires à ceux facturés en France (1€ de frais seront éventuellement facturés à chaque retrait de liquide dans une banque d’une autre enseigne). Lors d’un voyage dans la zone euro, il est conseillé de privilégier l’utilisation de sa carte bancaire (hôtel, shopping…) et d’éviter les retraits d’argent dans les distributeurs.

– Lors d’un voyage dans l’UE hors zone euro : des frais fixes sont engendrés lors de chaque règlement par CB et de chaque retrait, auxquels s’ajoutent environ 2 à 3% de commission.

– Lors d’un voyage hors de l’UE : le montant des frais sur les transactions et les retraits sont assez élevés (4 à 5 euros de frais fixes + 4 à 5% de commission).

Billets et pièces de monnaie
Billets et pièces de monnaie

Voici 5 conseils qui vous permettront d’éviter, ou de limiter, les frais occasionnés lors de vos voyages à l’étranger :

Retirer du liquide auprès d’un distributeur plutôt que du guichet d’une banque (les frais fixes sont souvent deux fois plus élevés auprès des guichets).

Comparer le taux de change de sa banque et des différents bureaux de change. Il est généralement plus intéressant de retirer de la liquidité auprès d’une banque plutôt que d’un bureau de change ou d’un aéroport.

Retirer en une seule fois toute la liquidité nécessaire afin de payer une seule fois la commission. Attention, en effectuant plusieurs petits retraits, on paye plusieurs fois la commission. Il convient donc de privilégier les paiements en liquide plutôt que par CB.

– Utiliser éventuellement une carte prépayée afin de payer les frais de change une seule fois et d’éviter de régler sur place les frais d’opération.

– Utiliser le réseau de partenaires de sa banque à l’étranger (des accords existent entre certaines banques et dans ce cas précis, les frais fixes sont gratuits).

Pancarte d'un bureau de change
Pancarte d’un bureau de change
© dennoir

Quelques recommandations à prendre en considération avant son départ en vacances :

– Se renseigner sur les modes de paiement utilisés sur place (certains pays ne possèdent pas ou peu de distributeurs).

– S’assurer que sa carte bancaire est internationale afin que celle-ci soit reconnue à l’étranger (Visa ou Mastercard par exemple).

– Se renseigner sur le montant du plafond de son compte bancaire (et demander une éventuellement augmentation du plafond lors de la durée du séjour pour éviter le blocage de tout moyen de paiement sur place).

– Noter le numéro du centre d’opposition (en cas de perte de sa carte bancaire sur place).

Et toujours dans l’optique d’éviter de payer des frais inutiles, consultez ce comparatif entre différents sites de voyages afin de connaitre ceux qui pratiquent les tarifs les plus intéressants.

Connaissez-vous d’autres astuces pour éviter de payer des frais lors d’un voyage à l’étranger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *