Un jour viendra où j’irai faire un voyage au Panama…

Au cours de mes séjours et escapades, j’ai découvert de très beaux pays et paysages, de la Crète en passant par Porto sans oublier notre chère France. Parmi toutes les destinations que j’aimerais pouvoir faire un jour, le voyage au Panama est sans conteste dans le top de ma wishlist. Lisez cet article, vous allez comprendre…

Panama

Quelques infos pratiques sur la destination :

Savez-vous où se trouve le Panamá (ou la République du Panama) ? C’est la bande de terre qui relie l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, le pays est donc en Amérique Centrale. On compte un peu plus de 3,5 millions d’habitants, soit 18 fois moins que la population française ! Là-bas, le climat est tropical, plus de 20 degrés la nuit, et des moustiques à la pelle – il faudra prévoir le spray et la moustiquaire sans quoi c’est l’Enfer assuré. Le pays est connu pour sa flore tropicale et luxuriante, le Canal du Panama et son unique voie de chemin de fer.

Le canal de Panama
Le canal de Panama
© Flickr – Jasperdo

Côté langues, on parle bien sûr l’espagnol mais aussi l’anglais car le géant des États-Unis n’est pas loin ! Ce que j’adorerais, c’est pouvoir assister au carnaval d’une semaine qui commence le dimanche des Rameaux et se termine le premier jour du Carême (avril).

Je ne sais pas encore si je partirai par mes propres moyens, mon guide du routard et mes traveller chèques dans la poche ou si je passerai par une agence de voyages. J’ai déjà commencé à me renseigner sur terra-group.com spécialiste de l’Amérique du Sud qui propose justement ce qui m’intéresse le plus, un parcours « peuple ».

Les richesses naturelles du Panama :

On ne peut passer par le Panama sans visiter le parc Métropolitain de la capitale éponyme, Panama où l’on compte pas moins de 200 espèces d’oiseaux (les mêmes que dans Rio), des paresseux, des caïmans ainsi que des tortues.

D’autres lieux incontournables à visiter au Panama :

– Le parc de Chagres : fondé pour protéger la source du Rio Chagres qui approvisionne le Canal.

– Le lac Gatun : maison des toucans, crocodiles, singes, etc.

– L’archipel San Blas : plongée dans un récif corallien, plage de sable blanc, villages typiques préservés, rencontre avec les indiens Guna…

Les îles San Blas au Panama
Les îles San Blas au Panama
© Flickr – BORIS G

Les richesses culturelles et humaines du Panama :

Le Panama n’a pas été épargné par la globalisation, mais il conserve quand même ses racines. C’est ainsi qu’on peut rencontrer des Indiens, des vrais, parmi les 7 groupes qui existent encore ! Les Indiens Embera Wounaan, les Bris-Bris et les Chocoes. Ils ont tous leur particularités, leur dialecte, leur code esthétique. De quoi avoir envie de rester des heures en immersion totale. Quand on ne donne pas d’importance au confort, le strict minimum suffit largement pour découvrir autant de choses !

Une fille de la tribu des Kunas au Panama
Une fille de la tribu des Kunas au Panama
© Flickr – …your local connection

L’artisanat est très développé, c’est à la fois la continuité de la culture aborigène et une source de revenue très importante pour les habitants du pays. Quand on va dans les tribus, on peut les voir travailler les matières et réaliser des objets du quotidien, décoratifs ou des bijoux en cocobolo, sacs en fibres naturelles (vannerie). Bien sûr, il ne faut pas oublier les molas, de la broderie avec des fils de couleurs éclatantes confectionnée uniquement par les femmes. Si vous voulez en apprendre plus sur le sujet, cliquez-ici. De quoi donner des idées de souvenirs de voyages avant même d’y être !

Ensuite, il y a tout ce qui a trait aux fêtes rituelles ou religieuses (catholiques ou autre !). Si on en a l’occasion, il faut profiter du festival de couleurs des polleras (tenue de fête) ou encore de voir de ses propres yeux les peintures corporelles de cérémonie dans les tribus.

Polleras du Panama
Polleras – Panama

Voilà, en attendant de partir, je lis un tas de papiers sur le sujet et je suis en train d’apprendre le Petit Futé par cœur ! Je sais que voir et que visiter au Panama. Si vous voulez en apprendre plus sur le Panamà, lisez les quelques pages dédiées ici. Alors, vous êtes conquis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *